L’herbier autrement, avec Vincent Louwette

Par · 30 juin 2011

Tournage Vincent Louwette 8 juin 2011Même les passionnés de nature peuvent apprécier internet! Le web n’est pas un lieu de découverte en soi pour les naturalistes, qui préfèrent arpenter les réserves, ou même le fond de leur jardin (au naturel), pour observer faune et flore, biodiversité extraordinaire et nature ordinaire. Pour faire part des découvertes, et faire partager l’émerveillement qu’elles suscitent, les visites accompagnées par un guide nature n’ont pas leur pareil. Mais le web a tout de même un don: celui de connecter entre eux des passionnés de nature, ou mieux, de les mettre en lien avec le monde moderne. Une photo partagée sur Facebook  (par exemple sur la page de Natagora) peut faire le tour de monde, et rappeler à ceux qui l’oublient à quel point la nature peut être merveilleuse. En matière de protection de l’environnement, une belle image fait parfois mieux que de longs discours: repensons à cette photo de petit hérisson qui a fait le tour du monde à force de clics émus, ou à cette vidéo de l’asbl Solon montrant le combat archarné d’une cigogne noire pour défendre ses oeufs face à une martre

Récemment, c’est au détour du web que j’ai découvert le travail de sensibilisation original et passionné de Vincent Louwette, guide nature de Natagora. Vincent a posté sur la page Facebook de Madame Nature une petite capsule vidéo très sympa, initiation d’une série décomplexée, rigolote mais intelligente, de découverte des plantes sauvages… Son approche m’a touchée, alors que je réfléchissais justement depuis des mois à un projet d’herbier multimédia. La saison des tournages de reportages pour Le Jardin Extraordinaire battait son plein. Un coup de fil pour envisager un tournage ensemble, et une première conversation qui m’a fait sourire.

« Bonjour, je suis Isabelle Masson, je travaille pour Le Jardin Extraordinaire. J’ai vu la vidéo que vous avez posté sur ma page Facebook

-Votre page Facebook? Mais je ne vous connais pas!

-C’est la page Madame Nature!

-Aaaaah! Madame Nature! Mais c’est vous alors!? »

Quelques entretiens de préparation plus tard, nous voilà pour un tournage dans le jardin de Vincent, et dans la réserve des Enneilles, toute proche. Un beau moment, intéressant et joyeux, dont le résultat sera diffusé durant la prochaine saison… Mais d’ici là, n’hésitez pas à passer régulièrement par le site de l’artiste (voilà un nom qui convient à cette alouwette en campagne!), une mine d’or de connaissances et de bonne humeur, à partager sans modération. Saviez-vous que l’on pouvait manger le lierre terrestre? Moi pas! Et je suis ravie de l’avoir appris! Encore!

Commentaires2 Comments

  1. Bonjour Isabelle super le site… merci ;-)
    Je vais partager le lien et le diffuser!
    N’oublie pas je reste a ta disposition pour tout autre projet

    L’alouwette ;-)

  2. Michel dit :

    Habitant près de la réserve des Enneilles ,où je vais une fois par semaine participer à des travaux d’entretien, je connais Vincent et les autres.
    Personnes dévouées à la nature et à sa protection. j’apprends beaucoup d’eux et les fréquenter est un vrai plaisir.

Ajouter un commentaire

*