Les esprits de la nature

Par · 9 juin 2013

Connaissez-vous les Farfarelli, les follets, les farfadets ? Et bien avec les hayettes, les marluzines, les sylvains et les tisanières, et bien d’autres créatures, ce sont quelques uns des esprits de la nature qui peuplent les légendes et traditions du monde entier. L’ethnobotaniste Richard Ely est parti sur les traces des croyances qui lient les hommes et les plantes depuis la nuit des temps. Dans son ouvrage, Le Grand Livre des Esprits de la Nature (qui vient de paraître aux Editions Tredaniel), il décrit ce petit monde fascinant avec poésie : 1150 noms de fées, lutins, elfes issus des mythologies et folklores du monde entier, accompagnés de 125 dessins et aquarelles de Frédérique Devos. N’en déplaise aux esprits chagrins, ces histoires de fées ne devraient pas intéresser que les enfants, les âmes fantaisistes, et les poètes. Car guetter les esprits de la nature est une façon de se rendre plus attentif et disponible à ce qui fait simplement sa beauté, sa richesse. Ainsi, Richard Ely n’hésite pas à donner quelques conseil pour attirer des fées dans son jardin : oublier les insecticides e autres produits chimiques, offrir de la place aux orties et autres herbes folles, et éveiller la curiosité des esprits de la nature à l’aide de quelques objets qui donneront du caractère à votre jardin… Alors que le sureau fleurit enfin, je ne résiste pas à l’idée de vous raconter l’histoire de la vieille mère… Cette fée au tendre visage ridé, que l’on trouve sous le sureau, prend soin du jardin et de ses fleurs… En échange d’un peu de lait, de pan, et de tranquilité, elle apporte quantités de bonheurs tout au long de l’année… Dans l’immédiat, un de ces petits bonheurs pourrait être de fabriquer et déguster le vin de fleurs de sureaux dont Richard Ely donne la recette dans son livre : on laisse tremper 7 ombelles de sureau noir dans un litre de vin blanc, durant 2 jours, on filtre, on sucre, on laisse reposer en bouteille durant 14 jours… Puis on goûte. Ce vin de fée est divin ou féérique. A vous de choisir!-)

En savoir plus

Ajouter un commentaire

*