Tendre aspérule, doux vin de mai

Par · 4 mai 2012

Je suis ravie! Le petit brin d’aspérule planté il y a 4 ans a trouvé la place qui lui convenait,  à l’ombre d’un bosquet du jardin, où il forme désormais un beau tapis… Du coup, cette année, j’ai pu réaliser mon Maitrank pour la seconde fois. Mais avant de vous en livrer la recette, petit portrait de l’Aspérule odorante, qui porte aussi le nom de Gaillet odorant (Galium odoratum).

Ce petit couvre-sol porte un joli feuillage délicatement découpé. Bien installé dans  un milieu ombragé comme un sous-bois, il peut rapidement former un joli tapis vert… qui se couvre de minuscules fleurs blanches odorantes en fin de printemps.

MaitrankCe qu’il lui faut: l’aspérule pousse particulièrement  bien  lorsqu’elle est plantée  légèrement à l’ombre  et  dans un  sol  humide  et  acide, enrichi par exemple  de  terreau  de  feuilles

Comment la cultiver? Pour autant qu’elle soit plantée dans un endroit qu’elle apprécie, l’aspérule s’étend sans le moindre soin.

 

Mariage heureux: avec d’autres plantes de sous-bois, comme l’ancolie ou le muguet, mais attention au moment de la récolte de l’aspérule car celles-ci sont toxiques!

Son secret:  On peut l’utiliser comme on le fait avec la lavande pour parfumer le linge dans les armoires.

 

Ce qu’elle offre: l’aspérule est la base du Maitrank, un vin de mai que l’on prépare en laissant macérer 10 de ses brins fleuris durant 48h dans 1 litre de vin blanc type Rivaner, 100 gr de sucre, 1/2 orange non traitée en tranches et 2 tranches de citron (certains y mettent aussi un verre de Cognac). Attention, un trop grande consommation d’aspérule peut provoquer des maux de tête.

Il y a à peu près autant de recettes de Maitrank que de familles arlonnaises !-)Voici un site pour tout savoir de cette boisson divine…Avec une recette de poularde au Maitrank qui me fait de l’oeil!


Ajouter un commentaire

*