Plantes à couleurs pour des textiles plein de douceur…

Par · 15 sept 2011

plantes à couleursQuand je vous disais que l’on redécouvrait vraiment en ce moment les utilisations des plantes, en voici un autre exemple : ce matin, sur Classic 21, et cette semaine dans Femmes d’Aujourd’hui, je vous décris le succès actuel des teintures végétales. De plus en plus de marques de vêtements s’y intéressent. Il y a encore du chemin dans l’industrie textile pour que les vêtements pèsent moins sur la santé des gens qui les fabriquent, et même de ceux qui les portent, on l’a encore vu fin du mois d’août, lorsque Greenpeace révélait que les vêtements de 14 grandes marques contiennent des substances toxiques. Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à notre laine et à notre soie, puisque ces deux fibres conviennent particulièrement à l’utilisation de pigments végétaux. « Les colorants naturels apparaissent comme une alternative aux produits dérivés du pétrole : issus de ressources renouvelables, ils peuvent être produit dans une démarche de développement durable respectueuse des personnes et de leur environnement. », affirme Michel Garcia, chercheur-coloriste végétal, dans son livre « Plantes colorantes, teintures végétales » (Edisud). Chez nous, Valentine Donck, s’intéresse au sujet depuis une vingtaine d’années. Ingénieure agronome et passionnée de stylisme, elle sonde l’incroyable profusion de couleurs offertes par les quelques 300 plantes tinctoriales disponibles dans la flore d’Europe. Deux pistes, si vous aussi vous voulez mettre des couleurs végétales dans votre vie : visiter le Jardin des Plantes à couleurs de Namur, sur rendez-vous, ou vous y rendre pour suivre un stage d’initiation à la teinture végétale donné par Valentine Donck, les 24 et 25 septembre prochains. Renseignements et inscriptions : 0499/11 43 64. Je vous souhaite une semaine pleine d’éclat, à très bientôt !

Ajouter un commentaire

*