Les potirons de Pierre

Par · 21 sept 2012

Dans les Jardins de Pierre Lhoas, la culture des courges se veut un hommage à des légumes hors du commun par leurs formes, couleurs et saveurs innombrables…

Des petites, des grosses, des jaunes, des blanches et des vertes, des dodues et des cornues : Pierre Lhoas, « tombé dans les courges » dès son enfance, a fait de sa passion pour ces légumes étonnants, son métier.Ce qui m’intéresse, ce n’est pas l’aspect commercial mais l’extraordinaire biodiversité de ces légumes aux goûts et saveurs variés et à la grande richesse en vitamines et minéraux.

En ouvrant chaque année à la fin de l’été les portes de ses Jardins de Vertumne, Pierre partage son amour pour ces trésors esthétiques et gastronomiques que sont les courges. Au delà des classiques potages, il existe quantité d’autres possibilités de préparation : gratins, soufflés, frites… Il est dommage que la consommation de ce légumes se limite trop souvent aux alentours du 1er novembre. D’autant que le légume conserve ses qualités durant de longs mois pour offrir à nos tables tout au long de l’hiver une alternative diététique de choix : riches en vitamines A, les courges contiennent aussi des vitamines B1, B2, B3, C, D,E et F ainsi que des acides aminés, des glucides, des protides, des fibres et de nombreux oligo-éléments tels que le calcium, le chlore, le cobalt, le fer, le manganèse, le magnésium, le phosphore, le silicium, le souffre et le zinc.

Pierre ne se contente pas de cultiver près de 200 types de courges différentes, dont environ 50 calebasses aux formes les plus étranges et surprenantes: il a mis au point par croisement la « Mongogo de Héron », une courge décorative unique, aplatie et pourvue de 10 bourrelets arrondis, qui revêtent une couleur vert foncé devenant jaune or après récolte.

Le cucurbiculteur n’est pas avare de conseils. En voici quelques-uns, très utiles!

- On reconnaît le fruit mûr lorsque son feuillage retombe avec les premières nuits froides de septembre.

-L’apparition de l’oïdium, normale en septembre, colore le fruit et fait tomber ses feuilles : il est important d’attendre que le fruit ait un bel éclat et soit solide, afin qu’il se conserve bien.

-Idéalement, on entreposera les courges en atmosphère sèche et chaude, c’est à dire pas en cave mais plutôt au grenier.

En savoir plus:

Chaque année, en septembre, Pierre Lhoas ouvre ses jardins de courges au public. Pour sa douzième édition, la Fête des Courges des Jardins de Vertumne aura lieu le samedi 22 et le dimanche 23 septembre, de 9 à 20h (entrée gratuite). Le programme est varié et gourmand : visites d’un champ de production, exposition botanique et marché aux cucurbitacées, dégustations et restauration à base de courges, atelier de sculpture sur courges et montages floraux, vente d’articles de décoration et jardin aux plantes, artisans locaux, mais des animations pour les plus jeunes, tels que des contes et une promenade équestre…

Pierre LHOAS – Les Jardins de Vertumne, 47, chaussée de Ciney, 5350 – OHEY (Belgique), 0496/30.90.31,www.lesjardinsdevertumne.be

 

Ajouter un commentaire

*