Ecodilemme: pour les boissons, le carton d’emballage vaut-il mieux que le verre?

Par · 29 déc 2009

IMG_0138A la maison, on boit l’eau du robinet, pas de problème d’emballage pour ce liquide vital, donc. Mais le lait ne coule pas encore du robinet. Il y a quelques mois, j’avais appris qu’un livreur de lait en bouteille passait dans mon coin, et partagé ce tuyau avec  mon voisinage. Persuadée qu’une bouteille en verre consignée valait mieux qu’une brique, j’avais sauté sur cette occasion de me faire servir à domicile. Mais mes voisins, d’intéressants écolo-sceptiques, m’ont fait savoir qu’ils pensaient que les bouteilles en verre, même consignées, étaient plus polluantes que d’autres emballages, pour des questions de transport et de nettoyage… Sceptique à mon tour, mais heureuse d’avoir des voisins qui me donnent autant de sujets de réflexion et de recherche, j’ai débuté une investigation.  C’est le sujet de ma chronique Ecodilemme parue dans le Magazine Imagine demain le monde de janvier et février 2010 (déjà en librairie à l’heure où j’écris ces lignes)…La page du magazine en ligne n’est pas encore mise à jour, mais cela ne devrait pas tarder.

Un petit résumé de cet écodilemme? J’ai effectivement trouvé une étude (réalisée à la demande de TetraPak, ce n’est pas un détail), qui conclut que la brique alimentaire est l’emballage alimentaire le plus écologique: en terme de CO2, par exemple, la brique alimentaire ne produit que 87 g d’équivalent CO2 contre 129 g pour la bouteille plastique et 345 g pour la bouteille en verre. Mais cette étude (très intéressante) omet un point essentiel: elle n’inclut pas dans ses calculs la phase de réutilisation. Or, pour les experts que j’ai consultés auprès d’Inter Environnement Wallonie et du Réseau Ecoconsommation, pour des distances inférieures à 250 kilomètres et moyennant une vingtaine de réutilisations, la bouteille en verre reste gagnante!

Il n’empêche que chaque acte d’écoconsommation doit être soupesé à la lumière des nouvelles connaissances… Et des technologies qui évoluent! Il n’y a définitivement pas de réponse définitive en matière d’éco-consommation!

bientôt sur le blog, des résumés des Ecodilemmes précédemment parus dans Imagine Magazine:

- papier recyclé ou papier FSC blanchi sans chlore?

-trop de pétrole dans mon jus d’orange

-quel poisson dans notre assiette?

-bons ou méchants gras: savoir les choisir

-…

Commentaires5 Comments

  1. martin dit :

    lait en bouteille ou en tétra-brick : éco-dilemme?
    La question ne se pose pas s’il s’agit de lait produit en-dehors du pays! La première action « éco-logique » est de consommer local… Sinon, les autres questions deviennent accessoires.

  2. Isabelle dit :

    En effet Martin, c’est juste… ET c’est à cette conclusion que je parvenais. Ce qui est intéressant, c’est que souvent (sauf pour le vin), bouteille consignée siginifie produit local. En bonne Belge, je pense à la bière comme autre exemple.

  3. Susana dit :

    Au delà de la question du matériel, je me demande : À quand les bouteilles réutilisables ?! Quand j’étais petite, on ramenais toujours la bouteille vide afin de récupérer une nouvelle bouteille pleine de lait. Pourquoi personne ne semble envisager de remettre en pratique cette habitude ? Peu « hygiénique » ? Peu pratique ? Interdit par la loi ? Ce sont des questions que je me pose souvent…

    Merci Isabelle pour tes éclaircissements, en attendant la bouteille vraiment écolo… !

  4. Isabelle dit :

    Bonjour Susana,

    c’est bien de bouteille réutilisable que je parle à la fin de cet article. Il existe encore des livreurs de lait. J’ai mis du temps à en trouver un qui accepte de servir dans mon coin. Mais j’ai constitué un petit groupe de personnes intéressées dans mon village, et depuis lors ma « laitière » passe une fois par mois. Les magazins proposent aussi un service de consignes pour certaines boissons. Cela vaut la peine de se renseigner! Merci pour votre réaction!

  5. Maurice Dupas dit :

    Je suis aussi à la recherche d’une alternative « bouteille réutilisable » pour une école libre secondaire liégeoise
    Le projet Tenqy luxembourgeois http://www.tenqy.lu/cgi-bin/olefa?com

    est génial et je cherche un équivalent en belgique francophone

Ajouter un commentaire

*