Comment le design remet l’eau du robinet à la mode

Par · 1 sept 2011

Photo du 81030420-09- à 22.30L’idée que je vous suggérais sur Classic 21 pour fêter la rentrée aujourd’hui s’adresse à tous, que l’on reprenne aujourd’hui la route de l’école ou celle du boulot, c’est une bonne résolution : et si on buvait de l’eau du robinet ? Pour cela, il faut une gourde solide, qui ferme bien et se lave facilement. Vous avez peut-être déjà connu l’expérience des cahiers qui reviennent trempés, des gourdes métalliques qui prennent des coups, ou de gourdes en plastique qui donnent un drôle de goût à votre boisson … Autant de raison de craquer pour un berlingot ou une bouteille jetable : on sait que l’on jette aujourd’hui environ 7 kilogrammes de bouteilles par an et par personne. Et même si en Belgique, le recyclage est performant, la solution du réutilisable reste plus écologique. C’est pour cela que cet été, j’ai testé le Gobi. Une bouteille réutilisable éco-conçue, en Tritan, un nouveau plastique sans Bisphénol A, résistant, transparent, et qui peut même être lavé en machine. Cette petite gourde a d’autres originalités : elle a un joli look personnalisable, ce qui motive à s’en servir, et est fabriquée en France, ce qui veut dire qu’elle n’a pas fait le tour de la planète pour arriver dans vos mains. Et puis, surtout, ses inventeurs voient plus loin que l’objet : ils participent à la création d’Eaupen, une cartographie participative qui permettra prochainement de géolocaliser sur téléphone mobile les points d’eau à disposition du public, comme les fontaines publiques, mais aussi les cafés, hôtels ou restaurants qui s’engagent à être Eaupen, ou les boutiques qui disposent d’une fontaine… Quel que soit le contenant choisi, je vous souhaite d’être « eaupen » durant toute cette année scolaire. Bon courage pour la reprise, et à la semaine prochaine !

Vous voulez en savoir plus sur la qualité de l’eau du robinet? Lisez mon précédent article à ce sujet.

Ajouter un commentaire

*