La rencontre…

Par · 22 juin 2011

photo-50Les plus belles rencontres sont parfois inattendues et anodines. Partir en reportage nature, et découvrir un nouveau milieu, un animal rare, une fleur précieuse, c’est toujours un bonheur. Mais j’aime aussi les jours d’écriture qui me « coincent » à la maison. D’une certaine façon, on pourrait dire que je bosse dans un « paysager ». Un vrai paysager, que je partage, non pas avec des collègues, mais avec des acolytes très particuliers. Ici pas de machine à café au bout d’un couloir. Les pauses qui rythment la journée se font au jardin. Un petit tour le matin pour profiter du calme dès que les enfants sont partis, et inspecter le travail de la nuit. Une escapade de 5 minutes plus tard pour une récré-arrachage de mauvaises herbes. Une sortie l’après-midi pour cueillir la menthe du tea time. Une sortie nocturne, pour prendre le pouls du crépuscule, et tenter de calmer l’effervescence des pensées du jour. A chaque fois, le jardin réserve une petite surprise, une récompense. Hier, un bal de lucioles sous les arbres. Cet après-midi, une rencontre en forme d’ode à la lenteur et à l’intériorité. L’occasion d’entamer une nouvelle section du blog, plus contemplative. Un cadeau que je me fais, qui vous fera peut-être aussi plaisir… Partagez-le, si celui-ci vous plait.

Un jour de pluie, quel régal!

Coquille luisante

Cornes en éveil

Il patauge

Bonheur!

photo-49Un pas, un clic, un reflet inconnu dans l’eau

Se replier, c’est plus prudent!

photo-52Retour du calme

Ou désir de rencontre?

photo-48L’intimité se rompt

Les barrières tombent

photo-46

Les regards se croisent

photo-42

La glace est brisée

photo-40

Enchanté!

Moi aussi…

Catégorie : Des mots et des photos



Autres articles susceptibles de vous intéresser :

Commentaires2 Comments

  1. Claudine dit :

    Bonjour à vous,

    Quel souverain plaisir de lire un tel texte et voir ces superbes photos, de bon matin au réveil.

    Votre site que j’ai découvert très récemment me plaît beaucoup. J’y puise des moments précieux d’oublis des choses encombrantes de l’esprit. Bref, je m’y plais et j’y reviens.

    Excellente journée à vous.

  2. Stella dit :

    La course folle du hamster versus la déambulation lente et contemplative de l’escargot… J’aime beaucoup! :-)

Ajouter un commentaire

*